La santé intégrative, et plus encore les méthodes naturelles qui en sont une composante importante, n'ont aucune autorité de régulation de l'information, en dehors de la loi qui fixe des lignes rouges, ni aucune référence consensuelle à qui se fier. 

Elle est donc soumise à la loi du libéralisme économique : ceux qui sont les plus forts, ou les plus doués en marketing, sont les plus influents. Et le plus souvent, au service de la vente de solutions plutôt que d'une information d'intérêt public.

La page Sites Internet et Infolettres donne un avis d'utilisateur vigilant sur certains de ces sites, connus et moins connus. 

Un avis forcément subjectif, ouvert aux commentaires !